J'accepte les cookies de ce site

Nous utilisons les cookies pour améliorer la qualité de ce site. Pour en savoir plus sur les cookies, veuillez lire nos Principes sur les Cookies. Si vous continuez sans changer vos paramètres concernant les cookies, vous acceptez cette utilisation mais, si vous le voulez, vous pouvez trouver les informations dans nos Principes sur les Cookies pour savoir comment effacer les cookies en modifiant vos réglages.

La mêlée ordonnée

La mêlée ordonnée est un moyen de reprendre le jeu après une interruption provoquée par une infraction mineure aux Règles (par exemple une passe en avant ou un en avant) ou lorsque le ballon est devenu injouable lors d’un ruck ou d’un maul. La mêlée ordonnée sert à regrouper tous les avants et les demis de mêlée à un seul endroit du terrain, et donne l’opportunité aux trois-quarts de lancer une attaque en utilisant l’espace ainsi créé.

Geste signalant une mêlée accordée (gauche) et la formation d’une mêlée (droite)

Le ballon est introduit au milieu du tunnel entre les deux lignes d’avants, à un endroit où les deux talonneurs peuvent lutter pour la possession du ballon en tentant de talonner le ballon vers l’arrière en direction de leurs coéquipiers. L’équipe qui introduit le ballon dans la mêlée conserve habituellement la possession, le talonneur et le demi de mêlée pouvant synchroniser leurs actions.

Une fois la possession assurée, une équipe peut garder le ballon au sol dans la mêlée et tenter de gagner du terrain en poussant l’adversaire. Les joueurs peuvent également amener le ballon derrière les pieds du joueur le plus en arrière de la mêlée. Le ballon est alors lancé aux lignes arrière et le jeu courant reprend.

Le demi de mêlée

Le joueur clé de la mêlée est le demi de mêlée. Ce joueur introduit le ballon dans la mêlée puis se déplace au niveau des pieds du joueur le plus en arrière de la mêlée. En règle général, il attrape ensuite le ballon et le passe au demi d’ouverture qui le passe ensuite aux lignes arrière. Dès que le demi de mêlée attrape le ballon, l’adversaire peut contester le ballon et tenter de plaquer le joueur en sa possession.

© World Rugby 2010 - 2018 | Conditions générales du site | Règles de confidentialité | Principes sur les Cookies | Confidential Reporting Policy.