J'accepte les cookies de ce site

Nous utilisons les cookies pour améliorer la qualité de ce site. Pour en savoir plus sur les cookies, veuillez lire nos Principes sur les Cookies. Si vous continuez sans changer vos paramètres concernant les cookies, vous acceptez cette utilisation mais, si vous le voulez, vous pouvez trouver les informations dans nos Principes sur les Cookies pour savoir comment effacer les cookies en modifiant vos réglages.

Plaquage, mêlée spontanée (ou ruck) et maul

Le Rugby est non seulement un jeu d’évitement qui requiert la création et l’utilisation d’espace pour vaincre, mais également le sport de contact par excellence. Les situations de contact sont en fait le mécanisme même utilisé par les joueurs pour créer l’espace dont ils ont besoin pour attaquer. Les trois situations de contact les plus courantes lors du jeu courant sont le plaquage, le ruck et le maul.

Le plaquage

Seul le porteur du ballon peut être plaqué par un joueur adverse.
Il y a plaquage lorsque le porteur du ballon est tenu par un ou plusieurs adversaires et est mis au sol. Un joueur est mis au sol lorsqu’il a un ou deux genoux au sol, ou lorsqu’il est assis sur le sol ou sur un autre joueur lui-même au sol. Pour maintenir la continuité du jeu, le joueur plaqué doit immédiatement libérer le ballon après le plaquage, le plaqueur doit lâcher le joueur plaqué et les deux joueurs doivent s’écarter du ballon. Cela permet aux autres joueurs d’intervenir et de contester la possession du ballon, et de commencer ainsi une nouvelle phase de jeu.

Le ruck

Un ruck est formé lorsqu’un ou plusieurs joueurs de chaque équipe sur leurs pieds entourent le ballon au sol. Les joueurs ne doivent pas jouer le ballon à la main dans le ruck, ils doivent utiliser leurs pieds pour déplacer le ballon ou talonner ou enjamber le ballon qui peut ensuite être ramassé.

Le maul

Un maul commence lorsque le porteur du ballon est saisi par un ou plusieurs adversaires et qu'un ou plusieurs coéquipiers du porteur du ballon se lient à ce dernier (un maul implique par conséquent au moins trois joueurs). Le ballon ne doit pas être au sol.

L'équipe en possession du ballon peut essayer de gagner du territoire en repoussant les adversaires en vers leur ligne de but. Le ballon peut être passé vers l'arrière entre les joueurs dans le maul et être éventuellement passé à un joueur qui n'est pas dans le maul, ou un joueur peut quitter le maul en portant le ballon et courir avec le ballon.

© World Rugby 2010 - 2020 | Conditions générales du site | Règles de confidentialité | Principes sur les Cookies | Confidential Reporting Policy.